Devenir propriétaire d’un bien immobilier en 6 étapes

Nicolas GAUTIERConseils achat et venteLaisser un commentaire

Devenir_propriétaire_maison

Si comme 95% des Français vous pensez qu’il faut être propriétaire de son logement mais que vous n’avez pas encore franchi le cap, voici le résumé des différentes étapes pour acheter votre bien immobilier et ainsi devenir propriétaire.

1- La définition de votre enveloppe financière

Contrairement à ce que l’on peut penser naturellement, une recherche efficace commence par la case banquier. En effet, vous devez commencer par prendre rendez-vous avec votre banquier pour qu’il vous donne votre enveloppe budgétaire maximum. A ce stade, pas besoin d’en rencontrer plusieurs, votre conseillé habituel fera largement l’affaire, le stade de la négociation du taux d’emprunt et les modalités se feront plus tard, une fois le bien immobilier trouvé.

Votre enveloppe est globalement déterminée en prenant en compte vos revenus, vos charges, mais aussi vos emprunts en cours, sachez d’ailleurs que les crédits consommation sont de véritables boulets pour votre futur prêt, je vous conseille donc si vous le pouvez de n’en souscrire aucun avant d’avoir fait votre premier achat immobilier !

2- La recherche du bien immobilier

Cette étape consiste à trouver l’appartement ou la maison qui vous convient et pour cela, il faut y passer du temps. Multipliez les formats d’annonces : internet, papier… fouillez partout tout le temps, et tenez-vous au courant des prix. Cela vous sera très utile pour connaitre la valeur réelle du bien quand vous aurez trouvé le bon et vous serez alors plus performant sur la partie négociation.

Pendant cette phase de recherche, n’hésitez pas à multiplier les contacts via les agences immobilières et les négociateurs des notaires, plus vous les relancerez, plus ils penseront à vous rappeler vous et pas un autre client s’ils trouvent un bien vous correspondant !

3- L’offre d’achat

Une fois le produit qui vous convient trouvé, vient l’étape de l’offre d’achat. Ici deux grands cas de figure possibles : vous achetez l’appartement au prix annoncé et souhaitez le verrouiller au plus vite pour éviter qu’il vous passe sous le nez, ou alors vous faites une offre inférieure au prix de vente. Cette offre peut être orale ou écrite et être défendue soit par vos soins si vous passez de particulier à particulier, ou par l’agent immobilier ou le négociateur du notaire si vous passez par l’un d’eux.

Le vendeur pourra alors accepter cette offre ou vous faire une contreproposition.

4- L’avant contrat et la loi SRU

Maintenant que vous vous êtes accordés sur le prix avec le vendeur, vient la signature de l’avant contrat de vente, sous la forme d’un compromis de vente, d’une promesse unilatérale de vente ou plus rarement d’une promesse unilatérale d’achat. Cet avant-contrat sera préparé soit par l’agence immobilière si vous achetez via cette dernière, soit par le notaire. Bien entendu l’autre partie, à savoir le vendeur, signera aussi ce document.

Une fois le compromis de vente signé (attention ce n’est pas le cas de tous les avant-contrats), vous disposerez d’un délai légal appelé aussi délai de rétractation ou loi SRU (loi n°2000-1208 du 13/12/2000) qui vous permettra d’annuler cet avant-contrat dans un délai de 7 jours.

5- La recherche du financement

Une fois le compromis de vente signé vous pouvez désormais passer à la deuxième négociation, celle du prêt. Pour cela je vous conseille fortement de mettre plusieurs banques en concurrence ou de faire appel à un courtier en financement si vous ne souhaitez pas gérer cette partie. L’objectif étant d’obtenir le meilleur taux de crédit ainsi que les frais de dossier et d’assurance les plus bas possibles.

Une fois que vous aurez validé une proposition de prêt, l’offre vous sera envoyée sous format papier. Pour respecter la loi n°79-596 du 13 juillet 1979 (Loi Scrivener 2), vous devrez conserver cette offre de prêt au minimum 10 jours avant de la renvoyer le 11e jour (à compter du jour de la réception).

6- La signature de l’acte authentique

Avant de devenir propriétaire, il ne vous reste plus que le dernier rendez-vous qui se passera chez le notaire en vue de la signature de l’acte authentique en compagnie du vendeur.

C’est ce jour là que les clefs du bien immobilier vous seront transmises et que vous deviendrez propriétaire de votre chez vous !

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *